La vraie Richesse c’est la coopération via l’union

La vraie richesse ce n’est pas l’argent. La vraie richesse c’est quand besoins et demandes sont complétés en harmonie.

La vraie richesse, c’est quand la plante qui a soif reçoit de l’eau, quand l’homme qui a faim trouve de la nourriture et quand l’homme qui cherche l’amour trouve la femme qu’il aime et qui l’aime. Le bonheur c’est quand toute chose est en paix. Chaque chose, par loi d’attraction vise à un but, trouver son ou ses compléments. Par effet de complétion, on sait qu’un livre sans lecteur ne sert à rien, la clé sans la porte n’a pas de sens, la voiture sans chauffeur, la théière sans le thé, le corps sans âme. Sans son complément, la chose est vide de sens, en recherche de sa fonction. L’union est supérieure à la somme des parties.

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:HUDlb-MHCm4QRM:http://betty.my.tripper-tips.com/photo/serrure-en-forme-de-coeur.-il-ne-manque-plus-que-la-cle-du-coeur-700-4606.jpg
La serrure sans la clé

La vraie richesse repose dans l’union de deux pièces qui se complètent. Ainsi, leur chemin est d’aller l’une vers l’autre et de coopérer pour s’unir et ensemble vivre en paix. Le mouvement qui les anime, le flux qui les réunit est similaire au chemin qui nous sépare de notre fin.

Il ne sert à rien d’avoir des magasins avec des vitrines pleines si les salariés ont les poches vides. Nous avons séparés les couples avec l’argent. L’union et le bonheur sont dans le monde du commerce principalement accessibles via l’obtention de l’argent tout puissant. Or il n’y a plus de raisons aujourd’hui autre que l’habitude de cet usage pour continuer à pratiquer ainsi. Je me sens connecteur: trouver les parties, les aider à définir leurs besoins, leurs particularités et à identifier ce qu’ils recherchent.
L’allocation des ressources, la gestion des besoins et demandes permet, via la coopération de satisfaire les besoins de tous avec l’abondance des productions que  nous avons.

Ce qui nous empêche aujourd’hui de coopérer c’est la peur. La peur de manquer, la peur de mourir. Il est temps de dépasser cette peur, de transformer notre confiance dans un système ravageur, obsolète et centralisé dans une confiance de l’être humain et de la vie. Plutôt que d’avoir confiance dans un billet de 50 euros, redonner confiance à notre voisin, à notre famille, à nos amis et à nos collègues. Il est l’heure de retisser des liens avec nos frères et soeurs, de fournir à ceux qui en ont besoin l’aide, l’amour et les produits que nous avons en excès, et alors, toute chose, attirée par son opposé retrouvera sa place.

Coopération, Union, symbiose et confiance dans l’humain et la Vie.

2 réflexions sur “La vraie Richesse c’est la coopération via l’union

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

); ga('require', 'linkid'); ga('send', 'pageview');