Le nouvel homme

Face au vent, la branche plie mais ne rompt pas.
Face à ses parents, l’enfant s’adapte mais ne casse pas.

Né dans la famille qu’il a choisi, il grandit petit à petit
Nourri à diverses sources, il pousse sans jamais s’arrêter.
Une fois adulte, il peut revenir sur ses pas.

pour retirer les clous restés enfoncés là.
pour ouvrir les blessures et y mettre du sparadrap.

Fort de ce qu’il a transformé, il promet de ne pas le répéter.

De sa blessure est née une force.
ce qu’hier encore saignait, aujourd’hui l’aide à briller.

L’adulte est devenu Homme,
Quel beau chemin depuis le petit bonhomme.

Bienvenue au nouvel Homme!

Le guerrier de lumière

Le Nouveau Guerrier n’a pas peur de la Lumière,
Il s’en sert pour révéler ses ombres.
Tapies dans l’obscurité, des formes nous agissent.
Visibles ou cachées, elles se jouent bien de nous.

Le Nouveau Guerrier veut les débusquer et à la Lumière les amener.
Ainsi il neutralise le monstre qui git dans la pénombre.
L’égo, le violeur, le violent, le manipulateur et les autres
à leur tour seront bientôt cernés.

L’Homme tel un miroir réfléchit pour que chacun s’illumine.
Conscient de mes ombres, j’en prends l’entière responsabilité pour ne plus sombrer.

Intégrité sur le chemin me fait le plus grand bien.
Libre et conscient, c’est un travail de chaque instant.

Je m’engage ici et maintenant devant vous et les cieux,
à oser regarder, reconnaître et intégrer
chaque compromis, qu’il y a longtemps j’ai fait
avec ceux qui m’ont fait.

Guerrier je suis, j’espère que vous me reconnaîtrez.