SEML, naissance d’une onde

Il y a près d’un an, fatigué de partager des tracks de musique électro sur les murs facebook de mes amis Vincent et Mathieu Ribault, je décide de créer un groupe, un endroit où chacun viendra apporter et puiser dans le pot collectif. Pour faire sourire et donner la couleur, je cherche un nom qui représente l’intention de départ. Ce sera un groupe où nous, amoureux de la musique électronique, partagerons les tracks les plus douces qui nous font vibrer : un groupe ouvert sur l’autre et sur la rencontre à travers la musique.

Sweet Music Electronic Lovers était né.

 

Logo voté par la communauté suite à un concours avec 20 logos proposés et plus de 100 votants. Crédits : Hugues Duplessy

 

Commencé à 3, puis 4, puis 5, chacun va progressivement inviter ses amis à rejoindre le groupe : la communauté prend alors forme. Un esprit unique et pourtant si simple : le partage des bonnes trouvailles et des petits délices, la joie de faire découvrir ou de retrouver des chansons qui nous chatouillent les oreilles, nous font onduler la colonne ou nous délient les jambes.

1 an plus tard, nous sommes plus de 700 à partager au quotidien ces petits cadeaux.

Ainsi, SEML existe pour nous permettre le partage et la découverte de ces pépites, et inviter à la rencontre de ces autres amoureux que nous côtoyons sur le groupe. Notre mission en tant que créateurs et administrateurs du groupe est de garder cet esprit et de fournir des supports pour que l’esprit fleurisse.

Le reste se fait tout naturellement.

Electronic Music Lovers : ok, mais Sweet c’est quoi ?

Puisque définir l’esprit de ce qui est Sweet et de ce qui ne l’est pas est très subjectif, voici un petit tour d’horizon réalisé par nos membres aguerris qui sauront vous faire déguster leur préparation. Bon voyage !
La playlist est à découvrir sur le blog du Phonographe.

Le groupe Facebook

Le groupe Facebook : http://www.facebook.com/groups/s.e.m.lovers/
Le Soundcloud avec les dernières mixtapes : http://soundcloud.com/s-e-m-lovers

Au-delà de l’aventure du groupe, c’est aussi une aventure sympa pour moi, de poser une gouvernance avec les amis avec qui j’ai créé le groupe, de trouver un modèle de transparence vis-à-vis de la communauté, de trouver une répartition des richesses qui rende à la communauté autant qu’elle nous donne et de vivre, appliqué à la musique électro, ce que je prône dans des univers différents. Expliquer aux différents acteurs que partager et dupliquer ne vide pas de la valeur, mais au contraire, renforce les liens.. expliquer aux DJs et aux fans que ce qu’ils font à de la valeur pour les néophytes, que nous avons besoin les uns des autres… bref une chouette aventure qui vit son bout de chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

); ga('require', 'linkid'); ga('send', 'pageview');