Symba, le Copil #3 et l’introduction de la gouvernance

Hier, journée de rêve à Citizen Can avec Florent & Christine Neveu, Pastor Olivier & Isabelle Delannoy pour notre 3ème COPIL du projet Symba pour la monnaie symbiotique en Île de France.

L’équipe a rencontré Olivier, Olivier a rencontré l’équipe. Après avoir rassemblé la vision : le symbiotique avec la courroie de distribution (la monnaie), voici la 3ème roue du carrosse pluggée : la gouvernance. Pour répondre à des questions simples et ô combien importantes : qui décide? Comment on décide?

Inclure dès notre lancement interne des mécanismes d’intelligence collective, de décision par consentement et de créer une gouvernance évolutive comme faisant partie intégrante de notre ADN est un grand pas pour le Symba! Cela permettra de le mettre et de le décliner naturellement dans la monnaie : la communauté met à jour son système par elle-même en pilotage dynamique.

Cela facilite bien des choses et libère l’esprit : plutôt que de chercher la meilleure solution, cela permet de trouver celle qui marche maintenant et d’avoir confiance que nous serons apte à changer de cap quand le besoin s’en fait ressentir.

Tout un changement de posture!

Quand on parle de monnaie, on parle d’humains qui décident ensemble un système de valeur commun. Pour moi parler de monnaie oblige à parler de processus de décision collective, c’est le fruit de mon expérience et de ma pratique au sein du Transitionner avec Jean-François Noubel, au Taovillage avec Patrice Levallois, à emmapom avec Emma Pometan et avec l’UDN.

Pour (re) découvrir le travail merveilleux de laboratoire vivant que mène l’Université du Nous à Chambéry et ailleurs en France, je vous invite à visiter leur site web et à découvrir leurs actions!

http://universite-du-nous.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *