conscience,  Flow,  Libre,  New media

De la pyramide au réseau, prends ta place et entre dans la danse

L’internet et les nouvelles technologies n’ont pas créé la démocratie participative, l’économie du partage ou la création de nouvelles monnaies.
Ils ont simplement inversé l’asymétrie entre ceux qui possédaient les pouvoirs de décisions, les moyens d’échanger, les systèmes de contrôle et d’information et ceux qui en étaient les utilisateurs.

Avec le net, le transfert, le partage et la copie d’informations numériques à grande vitesse et à moindre coût, nous prenons conscience de tous les nœuds et flux de pouvoir que nous pouvons réécrire et reconnecter. Nous prenons conscience beaucoup plus vite car chacun publie, partage, avance sur ses thèmes respectifs et informe son entourage / ses partenaires de thème sur sa veille, ses trouvailles..
Les forums, wikipédia, le crowd-funding, le p2plending, le micro-crédit international, le mouvement du logiciel libre, le budget collaboratif, les pages facebook, protéi, les réseaux, wikileaks, snowden, les indignés, les révolutions arabes..
Nous sommes maintenant capables de veiller, de créer de manière décentralisée et asynchrone avec des équipes internationales motivées par leur volonté de faire de leur mieux pour créer.
Transférer un pouvoir d’un type d’instance vers le peuple, partager telle responsabilité entre un élu ou d’autres individus, organiser un forum, animer une équipe projet devient un jeu d’enfant.
En nous donnant accès à tous à ces outils, en nous permettant de voir les liens, nous densifions notre nombre de relations, la distance de ces relations et devenons des pieuvres sur les sujets que nous scannons respectivement. Chacun devient le phare d’un thème, d’une problématique et nous nous faisons passer les infos de façon organisée et non coordonnée. En se spécialisant sur un thème on peut rapidement avoir accès aux meilleures thèses, articles, vidéos, auteurs sur le sujet, signalées, taggées, twittées par le réseau de veilleurs en français et dans d’autres langues. Les contacter, les rencontrer est à portée de main.
Le pouvoir social de la foule internationale présente sur le web permet de se synchroniser, de faire passer des informations rapidement, des messages de paix, des pétitions, des nouvelles oubliées des médias.
Le rapport de force prend alors une autre tournure car la foule commence à parler et à s’éveiller à son pouvoir de s’organiser, de communiquer, de s’indigner de façon synchronisée et médiatisée même quand les médias principaux font le black out.
Son pouvoir de créer un autre système, de s’organiser d’une manière indépendante avec de nouveaux liens apparaît plus proche et plausible. Sa capacité à essayer plein de stratégies et voies différentes nourri l’intelligence de l’ensemble et son auto-apprentissage. Prenant conscience de sa propre capacité d’organisation, elle se mit alors en chemin. Le net accompagnant cette prise de conscience que les outils sont là, les connaissances aussi et qu’il n’y a plus qu’à le faire et se mettre en mouvement.

Ces pouvoirs existaient avant mais leur contrôle était tel qu’il était impossible de lutter contre le haut de la pyramide.
Ce que permet l’internet c’est de créer un nouveau réseau de liens à la fois humains, de chaînes d’informations, de communautés centrée sur des valeurs, d’organiser avec des outils équivalents à ceux de nos dirigeants la société dont nous rêvons sans aller contre eux. Nous pouvons jouer sur un autre terrain. Définir et mettre au point sa distribution des pouvoirs, son partage des richesses et des savoirs, ses valeurs propres, son rêve commun d’humanité.

Tout le reste, nous l’avons déjà.

à tous mes collègues de Quake, frefrafac, OuiShare, SEML, IRC, Netvibes, Twitter, Facebook, diigo, Freemen, Crouzet, du groupe Monnaies complémentaires, des nombreuses listes de diffusions de veilleurs, des réseaux de réseaux et des chatlist skype
Merci pour toutes vos infos, les projets co-créés à distance, les ping malins et les liens partagés.
Si vous voulez donner 2 mots clés dans votre commentaire, chacun peut faire sa cueillette de liens sur des thèmes à suivre, des personnes à rencontrer, des passions communes
Simples humains, nous sommes riches de nos liens!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *